Travaux

Quel est le meilleur matériau pour un travail de charpenterie ?

Written by Pierre

La charpente constitue le squelette d’un bâtiment. Elle peut être en bois, en béton ou en métal, et a pour rôle de soutenir les constructions. Pour l’assemblage, il est possible de combiner deux matériaux différents. En général, le travail de charpenterie consiste à assembler des poutres, puis à soutenir la toiture afin de diffuser la totalité du poids de la construction. Vous avez le choix entre la charpente traditionnelle ou industrielle, la différence se trouve sur l’épaisseur du bois utilisé. Pour le cas de la charpente traditionnelle, elle est constituée de bois massif ayant différentes formes. La charpente industrielle, quant à elle, a des bois qui sont fabriqués uniformément et qui ont une épaisseur régulière.

Quels sont les avantages d’une charpente en bois ?

La charpente en bois possède de nombreux atouts, à savoir que son matériau est écologique, solide et durable. Il s’agit aussi d’un matériau ayant la propriété d’un isolant électrique. Concernant les charpentes en bois industrielles, elles sont plus malléables, donc plus économiques et faciles à installer. La charpente en bois est très rigide et plus résistante, même en cas de séisme, et peut supporter le poids important de la construction. En plus de sa grande résistance mécanique, ses résines ont un excellent vieillissement. Ces derniers lui confèrent sa durabilité dans le temps même avec la succession des intempéries. A lire : https://www.decoration-de-la-maison.fr/construire-maison-ossature-bois/

charpente boisSon autre avantage est que l’architecture du bois est plus esthétique après l’assemblage de la charpente. Par ajout à cela, à la fin de la construction du bâtiment, les assemblages de la charpente sont totalement invisibles sur ce dernier. Puis, le travail de la charpenterie peut se faire durant les tâches de rénovation ou de réparation. Au moyen d’une armature invisible, il est possible de prolonger des poutraisons abîmées par des microorganismes du bois. Un travail de renforcement des structures endommagées est aussi faisable.

Quels sont les différents moyens d’assemblage de charpente ?

Pour ce qui est de l’assemblage des poutres, c’est le plus important dans la charpenterie, car il garantit la résistance de la construction. Ainsi, il existe des méthodes d’assemblage spécifiques pour chacune des pièces de bois afin qu’elles puissent tenir solidement entre elles :

  • Les assemblages des pièces bout à bout : Ils sont appelés assemblages à sifflet et sont utilisés pour le recouvrement des grandes surfaces.
  • Les assemblages dits en T : Ils sont classés comme étant des assemblages à mi-bois.
  • Les assemblages des chevrons : Ils permettent de répartir le poids de la toiture sur les pannes.
  • Les assemblages par encochures : Ceux-ci ne peuvent être utilisés que pour des pièces qui se raccordent à l’oblique.
  • Les assemblages par enfourchements : Par la surface d’appui relativement grande, ils permettent de supporter les efforts verticaux les plus importants.
  • Les assemblages par embrèvement : Ils conviennent pour les pièces obliques.
  • Les assemblages par tenon : Ils tiennent par l’emboîtement de deux pièces de bois.

Ces méthodes permettent aussi de diminuer la quantité de bois à utiliser. Par ailleurs, ces assemblages peuvent être démontés et remontés tant que la construction n’est pas encore à terme.

About the author

Pierre

Leave a Comment